« Dans le Rhône, tous nos députés sortants se représentent »


Comment analysez-vous les résultats de ce dimanche soir ?

« Les scores du Rassemblement national sont très préoccupants dans le département mais aussi à Lyon. Lyon, la ville de la modération, où on avait réussi à contenir ces votes d’extrême droite. Nos résultats sur la ville sont généralement un peu au-dessus de la moyenne nationale et cela perdure. Nous devrons analyser tout cela, peut-être même bureau par bureau. Mais là, l’urgence est d’aller parler à un maximum de monde, pour les encourager à voter. Notre électorat s’est moins mobilisé. Ce qui est noté encore une fois, même si elle a un tout petit peu augmenté, c’est la participation, encore trop faible pour une élection aussi importante. Et là, la faute est collective, elle incombe à tous les partis. Je ne sais pas ce qu’il faut réinventer, faire autrement, mais les élections européennes paraissent encore trop…



Lien des sources