JO 2024 : une application gratuite pour aller à la découverte des musées parisiens


Arc de triomphe, Catacombes, Panthéon, musée d’Art moderne de Paris… À l’occasion des Jeux olympiques dans la capitale française, une nouvelle application polyglotte gratuite propose au public de découvrir plus de 30 musées et leurs expositions. Le groupe Bloomberg a présenté l’application mercredi à la Maison européenne de la photographie, l’une des premières à en bénéficier.

Accessible depuis le monde entier

C’est la fondation Bloomberg Philanthropies – du groupe éponyme – qui a conçu l’application à qui 39 nouveaux « guides numériques » seront bientôt ajoutés. Ces guides présenteront sous la forme de vidéo, texte, son, commentaires et anecdotes, les musées de la Ville de Paris et du Centre des monuments nationaux. Attention néanmoins, cela ne concerne pas tous les musées, par exemple le Louvre et le musée d’Orsay ne seront pas disponibles.

L’application donne un accès direct, depuis n’importe où sur la planète, à une base de données centralisée dédiée aux institutions parisiennes partenaires et à des expositions de premier plan. Parmi elles, le musée des Arts décoratifs, la Sainte-Chapelle, le Palais de Tokyo, ou encore le musée Carnavalet – Histoire de Paris ou Hôtel de la Marine, a détaillé Bloomberg.

Le Palais de Tokyo fait partie des institutions culturelles partenaires de Bloomberg Connects, un guide numérique sera donc disponible pour ce musée parisien mythique. Le Parisien/Olivier Boitet
Le Palais de Tokyo fait partie des institutions culturelles partenaires de Bloomberg Connects, un guide numérique sera donc disponible pour ce musée parisien mythique. Le Parisien/Olivier Boitet

Ainsi, chaque personne dotée d’un smartphone peut se connecter à l’application « avant, pendant et après » sa visite, dans la langue de son choix et automatiquement celle de son téléphone. Il en existe plus de 40 au total, du Chinois au Russe en passant par le Bengali ou le Catalan. Une carte des lieux touristiques, culturels et artistiques concernés est également disponible.

Des mises à jour sur les lancements de nouveaux guides dans de nouveaux musées sont possibles en suivant l’application sur Instagram, Facebook, X et Threads.

Déjà 400 institutions à travers le monde

En ce qui concerne les contenus et leur enrichissement ou leur modification, cela reste sous le contrôle des institutions culturelles concernées. Bloomberg a déjà séduit 400 institutions dans le monde, issues de 24 pays. L’application est particulièrement répandue aux États-Unis et au Royaume-Uni.

Bloomberg Philanthropies explique investir à travers le monde pour « la création de changements durables » dans « cinq domaines clés : arts, éducation, environnement, innovation gouvernementale et santé publique » et a distribué trois milliards de dollars dédiés à des investissements en 2023.





Lien des sources