JO de Paris 2024 : voici les athlètes de Moselle à suivre de près



Voir mon actu

En 2021, lors des JO de Tokyo, les athlètes français avaient remporté 33 médailles. Qu’en sera-t-il pour les JO de Paris 2024 ? Voici en tout cas les athlètes mosellans à suivre de près.

Handball

Olivier Krumbholz : entraîneur emblématique de l’équipe de France féminine de handball. Celui qui a permis à l’équipe de remporter un titre olympique en 2020 à Tokyo vient de publier sa liste des 21 joueuses retenues pour la préparation des Jeux 2024. Parmi elles, on retrouve des actuelles ou anciennes joueuses du club messin : Chloé Valentini, Lucie Granier, Sarah Bouktit, Hatadou Sako, Grace Zaadi et Méline Nocandy.

Vincent Gérard : gardien messin, champion olympique à Tokyo. À 37 ans, il souhaite terminer sa carrière lors des JO de Paris, mais il est en concurrence avec trois autres gardiens. Le choix définitif sera connu début juillet.

Athlétisme

Quentin Bigot : lanceur de marteau de Metz et vice-champion du monde en 2019, il doit réaliser un minima de 78,20 mètres pour se qualifier, avant le 30 juin.

Vidéos : en ce moment sur Actu

Dimitri Jozwicki : ce sprinter handisport, 5ᵉ aux Mondiaux de Paris sur 100 mètres, vise une revanche en 2024. Sa qualification olympique est quasiment validée.

Yann Schrub : ce spécialiste du 10 000 m, natif de Thionville et licencié à Sarreguemines, s’est qualifié pour les 10 000 m et les 5 000 m.

Marie-Ange Rimlinger : la Forbachoise pourrait se qualifier pour le relais féminin. Elle vise dans un premier temps les championnats d’Europe et de France, et, pourquoi pas, après, les minima olympiques.

Natation

Antoine Marc : Spinalien licencié à Mulhouse, il fait partie des nageurs français qui n’auront qu’une seule chance pour se qualifier, lors des Championnats de France à Chartres fin juin prochain.

Assia Touati : même son de cloche pour la nageuse de Sarreguemines, qui vise une nouvelle participation après Tokyo 2021, où elle a terminé huitième par équipe.

Tir à l’arc

Lisa Barbelin et Caroline Lopez : les Mosellanes, leaders de l’équipe de France, visent le podium après avoir remporté le bronze par équipes aux Mondiaux 2021. Elles font toutes deux partie du groupe de préparation et sauront fin juin si elles sont retenues pour les Jeux.

Tennis

Ugo Humbert : pour le tennisman de Sarreguemines, il faut, comme pour de nombreux autres joueurs français, une performance à Roland-Garros pour espérer décrocher son ticket pour les Jeux. Le tournoi du Grand Chelem se tiendra de fin mai à début juin 2024.

Équitation

Simon Delestre : actuellement numéro 7 mondial, le cavalier né à Metz peut encore se qualifier pour ce qui serait sa quatrième olympiade.

Triathlon

Jeanne Lehair : la triathlète messine, championne d’Europe, est en pleine préparation pour les JO. Sa place est déjà quasiment assurée.

Ils ne participeront pas aux JO 2024 :

Aurélie Muller : la nageuse de Sarreguemines, disqualifiée à Rio en 2016, ne s’est pas qualifiée pour les JO 2024.

Nicolas Peifer : triple médaillé olympique en tennis-fauteuil, le tennisman mosellan est sous le coup d’une suspension des compétitions.

Avec Aurélia Brachet

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias favoris en vous inscrivant à Mon Actu.



Lien des sources