Le fossoyeur-lanceur d’alerte de la mairie de Paris soupçonné d’être un violeur en série


Il se présentait comme « un lanceur d’alerte ». Mais cet ancien fossoyeur de la mairie de Paris, dont les accusations d’exhumation sauvage de défunts n’ont pu être étayées, est aujourd’hui rattrapé par son passé. Loin d’être un chevalier blanc, il est soupçonné par la justice d’être au contraire un prédateur, un violeur en série qui est passé sous les radars durant près de quinze ans.

Selon nos informations, Didier D., 45 ans, a été interpellé mardi à son domicile dans le XIXe arrondissement de Paris par les enquêteurs de l’Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP). Les policiers l’ont placé en garde à vue pour l’entendre sur une série de trois viols sordides non élucidés dans la capitale.



Lien des sources