Législatives 2024 : Jean-Claude Raux rejoint le Front populaire



Voir mon actu

Lundi 10 juin 2024 déjà, au lendemain des élections européennes, le député de Loire-Atlantique Jean-Claude Raux rappelait qu’il perdait son siège et annonçait sa candidature pour les prochaines élections, dont le premier tour est organisé le 30 juin prochain

Il en a profité pour se positionner politiquement du côté du Front populaire.

Loire-Atlantique : Jean-Claude Raux rejoint le front populaire

Lorsqu’il avait été élu député dans la 6e circonscription de la Loire-Atlantique, lors des élections législatives de 2022, Jean-Claude Raux était investi par la NUPES (Nouvelle Union populaire écologique et sociale).

Dans le contexte actuel, alors que le président Emmanuel Macron a exigé la dissolution de l’Assemblée nationale à la suite des élections européennes, le candidat aux législatives a pris la décision de se rattacher au Front populaire, « sans la moindre hésitation », ajoute-t-il.

Rejoindre le Front populaire fait partie des choses qui m’ont permis d’avoir l’esprit plus léger face à l’annonce de la dissolution.

Jean-Claude Raux, député de la 6e circonscription de la Loire-Atlantique
Vidéos : en ce moment sur Actu

Pourquoi participer à l’union ?

Jean-Claude Raux se dit heureux d’avoir rejoint et d’être accepté au sein du Front populaire.

« Face à ce président qui prend tous les risques, l’union de la gauche et des écologistes nous permets d’être plus forts au niveau local, mais aussi au niveau national », confie Jean-Claude Raux.

La prise de connaissance de son adversaire

Si hier matin il ne savait pas encore qui l’affronterait dans cette bataille des législatives, il a appris au cours de la journée, que le maire de Châteaubriant Alain Hunault se présentait.

Je suis surpris et curieux de son retournement, car je ne suis pas sûr qu’il avait besoin de ça. Il a déjà de nombreuses responsabilités.

Jean-Claude Raux

Il a alors déclaré rester très attentif aux déclarations d’Alain Hunault, ainsi que son positionnement.

« S’il se retourne, les gens vont avoir du mal à s’y retrouver. J’ai conscience de ce qu’il se passe dans nos communes rurales », complète-t-il.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias favoris en vous inscrivant à Mon Actu.



Lien des sources