Les actes anti-LGBT+ en hausse de 13% en France en 2023, selon le ministère de l’Intérieur


Une forte hausse. Les actes anti-LGBT+ ont augmenté de 13% en France en 2023, annonce le ministère de l’Intérieur ce jeudi. Un bond de 19% pour les crimes et délits a même été enregistré par la police et la gendarmerie, selon une étude du service statistique du ministère de l’Intérieur publiée jeudi.

Au total, 4560 infractions contre les lesbiennes, gay, bi et trans ont été enregistrées l’an passé : 2870 crimes ou délits et 1690 contraventions (qui sont à 94% liées à des injures). Les crimes et délits (diffamation, agressions, menaces, harcèlement, etc.), déjà en hausse de 13% en 2022, bondissent de 19%, tandis que les contraventions, qui avaient baissé de 9%, progressent cette fois de 4%.

Dans son rapport annuel rendu public ce mercredi, l’association SOS Homophobie s’était déjà alarmée d’une montée inédite des discriminations et de la violence envers les personnes LGBTI (lesbiennes, gays, bi, trans et intersexes). Du jamais-vu en dix ans.

>> Plus d’informations à venir



Lien des sources