Lyon. Chute mortelle dans une résidence hôtelière, un suspect recherché


Que s’est-il passé dans cette résidence hôtelière de la rue de Saint-Cyr à Lyon (9e), où un homme a été victime d’une chute mortelle dans la nuit du 7 au 8 juin, selon une information d’ Actu Lyon , confirmée au Progrès par des sources proches de l’enquête ? Les premières constatations ont permis de mettre sérieusement en doute l’hypothèse d’une chute accidentelle et un homme est actuellement recherché par les policiers de la Division de la criminalité territoriale (DCT, ex-Sûreté départementale), dans le cadre de l’enquête pour homicide volontaire ouverte par le parquet de Lyon.

L’alerte a été donnée vers 0 h 50 par le réceptionniste

« C’était la nuit, pendant le week-end, nous n’étions pas là et nous ne savons pas ce qui s’est passé », répondent ce lundi les quelques personnes croisées près du lieu du drame. Les témoins potentiels sont rares dans ce quartier de bureaux, vides de tout occupant la nuit et le week-end. Et à l’heure des faits, les clients de la résidence se trouvaient dans leurs chambres.

L’alerte a été donnée vers 0 h 50 par le réceptionniste de la résidence Appart’City Classic, signalant qu’une personne venait de chuter du cinquième étage. Il s’agissait d’un homme de 46 ans, habitant le 9e arrondissement, dont le décès a été constaté sur place après des tentatives de réanimation restées vaines.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d’informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix



Des traces de lutte et de sang

Selon le réceptionniste, il se trouvait dans la résidence en compagnie d’un autre homme, avec lequel il s’était violemment disputé, et qui avait quitté les lieux après la chute. Des traces de lutte et de sang ont d’ailleurs été retrouvées dans le studio du 5e étage d’où est tombée la victime. Le quadragénaire a-t-il été poussé par l’homme en fuite ? A-t-il tenté de s’échapper par la fenêtre pour éviter des coups ?

C’est l’une des questions que l’arrestation du fuyard et l’autopsie de la victime devraient permettre d’éclaircir. Quant aux raisons de la présence des deux hommes dans la résidence et au motif de leur dispute, l’hypothèse d’une rencontre amoureuse qui aurait mal tourné n’est pas exclue.



Lien des sources