Lyon. Marché à la sauvette des États-Unis : Grégory Doucet réclame (encore) des policiers à la préfète



À l’image de ce qui a été fait par le passé, à Vénissieux, pour régler une problématique similaire, le maire de Lyon demande à la préfète, dans un courrier que nous avons pu lire, une présence accrue des policiers nationaux pour régler le problème du marché à la sauvette qui prend de plus en plus d’ampleur, quartier des États-Unis. Il la rappelle à ses « prérogatives régaliennes ».



Lien des sources