Métropole de Lyon. Après un cancer, un atelier de cuisine pour reprendre goût aux goûts


Comme un vendredi sur deux, le rendez-vous est donné au centre hospitalier Lyon Sud. Lama Basbous et Anne Lastmann arrivent les bras chargés. Ingrédients, fiches recette, tabliers, torchons… Elles sont bénévoles et cofondatrices de l’association Ripaï qui anime les ateliers Pep’s en cuisine, à destination des patients ayant été traités en oncologie dans un des établissements des hospices civils de Lyon. La fondation Seb a fourni du matériel de cuisine.

« En sortant de l’hôpital, on a des interrogations et notamment, comment composer avec les restrictions alimentaires ? »

Au programme, deux heures de cuisine, de convivialité, de dégustation et d’échange de bons plans, de bonnes pratiques. Tout ce qui est proposé est bio et au maximum fait maison, local, plus végétal. Chez Ripaï, on veut accompagner les gens et notamment ceux qui ont eu un cancer, « vers des pratiques alimentaires qui préservent la santé des…



Lien des sources