Nogent-le-Rotrou : l’entreprise B. Braun Medical va investir 17 millions d’euros d’ici 2026



Voir mon actu

Présent à Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir), mercredi 22 mai 2024, à l’occasion de la signature du contrat de ville « Engagement Quartier 2030 », Hervé Jonathan, le préfet d’Eure-et-Loir, en a profité pour visiter l’entreprise B Braun Medical, située 13 rue Croix la Comtesse, et qui prévoit de lourds investissements d’ici 2026.

« Une entreprise qui est le principal employeur privé de Nogent-le-Rotrou (avec 450 salariés, NDLR) et qui illustre l’attractivité internationale de la France », souligne Hervé Jonathan. 

B. Braun médical va installer quatre lignes de production pour 17 millions d’euros

L’entreprise nogentaise, spécialisée dans l’urologie et les accessoires de perfusion, a déjà investi 66,8 millions d’euros depuis 2018, « en robotisation, en automatisation, en intelligence artificielle, et ça rentre totalement dans les priorités de France 2030 », indique le préfet. 

Et B. Braun va « poursuivre sa croissance en termes de volume de production avec quatre nouvelles lignes de production d’ici 2026 », assure Yann Quéré, le directeur du site, pour un montant de 17 millions d’euros.

Les deux premières lignes devraient arriver cet été, la troisième en 2025 et la dernière l’année suivante.

Vidéos : en ce moment sur Actu

Accompagner les projets avec France 2030

« En tant que service de l’État, nous sommes ici pour accompagner les entreprises du département, notamment celles qui sont dans le territoire d’industrie », glisse Hervé Jonathan.

On accompagne les entreprises dans la définition de leur projet, la recherche de subventions, leur transition écologique, avec le plan France 2030. Nous avons bien vu lors de cette visite que le premier challenge de l’entreprise est de décarboner son process, par le passage du gaz à l’électricité. 

Hervé Jonathan, le préfet d’Eure-et-Loir

De futurs échanges avec le préfet

Si une telle visite « permet parfois d’avoir des échanges sur certains dossiers », il s’agissait pour cette fois d’une simple visite découverte.

« Il est important d’être proche de l’État et des autorités, nous sommes toujours contents d’avoir la venue du préfet et du sous-préfet, poursuit le directeur du site. Nous aurons peut-être l’occasion d’échanger sur des dossiers ultérieurement ».

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias favoris en vous inscrivant à Mon Actu.



Lien des sources