Paris 2024. Huit joueuses de l’OL dans la pré-liste d’Hervé Renard… mais pas Amel Majri


Sans grande surprise, le sélectionneur des Bleus Hervé Renard est resté dans la continuité du dernier rassemblement de l’équipe de France face à l’Angleterre pour les éliminatoires à l’Euro 2025, en dévoilant sa pré-liste olympique, ce jeudi 20 juin.

Sur les 26 joueuses retenues pour affronter la Suède le 12 juillet à Dijon (21h10) et la République d’Irlande le 16 juillet à Cork (19 heures) pour les deux derniers matchs de qualification à l’Euro 2025, Hervé Renard a retenu huit joueuses de l’OL.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d’informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix



La liste définitive dévoilée le 5 juillet

Wendie Renard, Selma Bacha, Kadidiatou Diani, Delphine Cascarino, Vicky Becho, Inès Benyahia, déjà présentes face aux Anglaises, mais aussi Eugénie Le Sommer et Griedge MBock, de retour de blessures.

Amel Majri, absente de cette pré-liste, est donc assurée de ne pas aller aux Jeux cet été. Pas une surprise pour la milieu de terrain de 31 ans, qui n’avait plus été convoquée depuis la finale de Ligue des nations face à l’Espagne, en février dernier. Mais certainement un crève-coeur pour l’internationale française aux 74 sélections, qui avait été de tous les grands rendez-vous avec les Bleues ces dernières années.

Pour sa liste définitive en vue du tournoi olympique, qui devrait être dévoilée le 5 juillet, Hervé Renard devrait réduire son effectif à 18 joueuses plus 4 réservistes. Les Lyonnaises ne seront peut-être pas aussi nombreuses à ce moment-là…



Lien des sources