Paris : douze ans de réclusion criminelle pour les braqueurs de Chaumet


Trois ans après les faits, trois hommes, âgés de 46 à 56 ans, ont été condamnés, ce lundi par la cour d’assises de Paris, à des peines de six à douze ans de réclusion criminelle. Les deux braqueurs monténégrins, jugés pour « vol avec arme en bande organisée », ont écopé de douze ans de réclusion chacun, tandis que le troisième a été condamné à six ans de prison pour « recel de vol ». Ils étaient accusés d’avoir braqué la bijouterie Chaumet à Paris (VIIIe) le 27 juillet 2021, pour un préjudice estimé à 2,5 millions d’euros.

Un homme seul armé d’un pistolet

Ce jour-là vers 17h30, un homme qui se faisait passer pour un client, a braqué les employés de la boutique avec un pistolet. Il a pris la fuite après s’être emparé de trois colliers, d’un bracelet et d’une montre, tous en or et diamants. Son complice faisait le guet à l’extérieur. Les deux malfrats ont été arrêtés le lendemain alors qu’ils tentaient de passer la frontière avec l’Allemagne.

Si le Monténégrin au pistolet a avoué le vol, son complice présumé a toujours soutenu qu’il était à Paris pour acheter une voiture. Le troisième, un multirécidiviste installé à Vernon (Eure), était soupçonné d’avoir commandité l’opération, ce qu’il a toujours contesté. Leurs avocats n’ont fait aucun commentaire. Selon nos informations, le trio envisage de faire appel de cette décision.



Lien des sources