People. Pourquoi Agathe Teyssier, la nouvelle compagne de Tony Parker, connaît si bien Lyon


C’est l’info people du week-end dernier. L’ex-basketteur Tony Parker a officialisé sa relation avec sa nouvelle compagne, Agathe Teyssier. Dans une story postée sur Instagram ce samedi 20 avril depuis le festival Coachella, en Californie, le propriétaire du club de basket de l’Asvel Lyon-Villeurbanne a publié une photo de lui enlaçant la jeune femme avec le commentaire « Ca a pris 41 ans mais ça valait le coup », suivi d’un cœur. Une photo partagée par la jeune femme en retour.

Cela fait plusieurs jours que le couple est aux États-Unis. Et Coachella, c’est une première pour tous les deux. L’ancien meneur des Spurs et sa moitié ont notamment assisté au concert de DJ Snake, dont le clip de son dernier tube,Teka, a été tourné dans un garage automobile de Grigny. Les amoureux ont même eu le privilège de monter sur scène. Ce dimanche, ils n’ont rien manqué des prestations de Lana del Rey et Gwen Stefani.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d’informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix



Elle a fait ses études à l’Efap, à Lyon

Âgée de 32 ans, Agathe Teyssier est loin d’être une inconnue. La jeune femme a grandi à Privas, en Ardèche, où sa famille vit toujours. Repérée durant son adolescence par l’agence de modèles Élite, elle passe son premier casting à 15 ans. Mais sa mère estime alors qu’elle n’est pas prête pour s’engager dans cette voie.

Après le bac, elle s’installe à Lyon dans le cadre de ses études à l’Efap (École des métiers de la communication). C’est dans cette ville qu’elle intègre l’agence VIP models, qui lui permet de se lancer dans le mannequinat. « Une amie avait envoyé ma candidature à mon insu », racontait au Progrès en 2020, celle qui est aujourd’hui suivie par 51 000 personnes sur Instagram.


Agathe Teyssier est l’égérie de marques comme Lancôme ou Saint-Laurent. Photo Instagram Agathe Teyssier Napoletano

Agathe Teyssier est l’égérie de marques comme Lancôme ou Saint-Laurent. Photo Instagram Agathe Teyssier Napoletano

« Les soirées mondaines, ce n’est pas pour moi »

Après un premier contrat avec L’Oréal lors duquel elle dispense des leçons de maquillage en vidéo, sa carrière décolle. Elle participe à des shootings aux quatre coins de la planète et collabore avec Lancôme, Cartier, Saint-Laurent et avec des maisons de joaillerie.

En 2016, elle franchit une nouvelle étape en signant dans une agence en Allemagne, puis elle enchaîne avec l’Italie, l’Espagne et le Royaume-Uni. Une vie de globe-trotteuse qui ne l’empêche pas de continuer à vivre dans la capitale des Gaules, où elle achète un appartement. « Je reste à Lyon, j’ai besoin de cette vie. Je ne vais pas à toutes les soirées mondaines, ce n’est pas pour moi », confiait-elle il y a quatre ans.

Celle qui disait aimer les lieux festifs fréquente alors assidûment La Maison, à Gerland. À l’époque, on peut aussi la voir en terrasse au Mozzato de la rue Mercière ou en train de boire un verre aux Brotteaux, près du F&K.


Agathe Teyssier sur un pont lyonnais. Photo Instagram Agathe Teyssier Napoletano

Agathe Teyssier sur un pont lyonnais. Photo Instagram Agathe Teyssier Napoletano

« Je reste pro-lyonnaise »

Sa carrière dans le mannequinat bien lancée, la top model ambitionne alors de percer dans le cinéma, qu’elle considère comme « la prochaine étape ». « On est venu me chercher, j’avais des pistes », s’enthousiasmait en 2020 celle qui confiait avoir « appris à [s]e découvrir devant les caméras ».

Après plus de dix ans passés à Lyon, elle part s’installer à Paris en 2021. À cette occasion, elle organise un vide-dressing à Lyon pour faire profiter sa communauté de sa garde-robe composée de plusieurs articles de luxe. « Je reste pro-lyonnaise, je suis contente de faire bouger la mode et d’organiser mon vide-dressing ici », se félicitait-elle.

Elle a fréquenté des candidats de télé-réalité

Côté cœur, la mannequin a vécu plusieurs idylles marquantes avant de succomber au charme du basketteur d’1,88 m. Parmi ses conquêtes figurent deux candidats de télé-réalité, parmi lesquels le Stéphanois Julien Bert , qui a notamment participé aux  Anges de la télé-réalité et à la saga des Marseillais.

Plus récemment, elle a entretenu une relation avec Bastien Grimal, plus connu sous le nom de Bastos, ancien candidat de Secret Story et des Princes de l’amour. Ce dernier affirme d’ailleurs que son ancienne compagne l’aurait quitté pour le sportif. « Mes soupçons étaient fondés. Mon ex est partie avec Tony Parker pendant que j‘étais à Montréal. Je me suis vraiment fait prendre pour un pigeonneau. […] Je savais qu’elle était tout le temps avec lui […] et quand je suis rentré, tout était différent. Tony Parker, attention à toi, en général, une fois n’est pas coutume », a-t-il mis en garde sur ses réseaux sociaux.


Tony Parker s'est affiché sur Instagram aux bras de sa nouvelle compagne Agathe Teyssier, mannequin ardéchoise. Montage Progrès et Instagram

Tony Parker s’est affiché sur Instagram aux bras de sa nouvelle compagne Agathe Teyssier, mannequin ardéchoise. Montage Progrès et Instagram

TP aperçu au boulodrome de Privas début avril

Comment est née la relation entre l’ex-mari d’Eva Longoria et la jeune trentenaire ? Difficile à dire mais leur point commun est peut-être la ville de Lyon, où TP se rend régulièrement pour assister aux matchs de l’Asvel et où la jeune femme possède encore de nombreux amis. Toujours est-il que le sportif a été aperçu avec sa chérie au boulodrome de Privas, au sud de Lyon, le lundi de Pâques.

« Il a lancé quelques boules. Il était très sympathique, très simple. Pas prétentieux du tout, il était avec sa chérie », témoignait une habitante auprès de nos confrères du Dauphiné Libéré. Celui qui a pris sa retraite des parquets en 2019 avait même pris la pose avec quelques joueurs de boule lyonnaise, un sport pratiqué par le père d’Agathe.

Père de deux enfants

Quelques semaines après l’annonce de sa séparation avec Alizé Lim, une joueuse de tennis avec laquelle il était en couple depuis 2021, Tony Parker entame donc une nouvelle page de sa vie.

Père de deux garçons, Josh (10 ans), et Liam (7 ans), nés de sa relation avec la journaliste Axelle Francine, il a été mis sous le feu des projecteurs dans les années 2000 lorsqu’il formait un couple glamour avec la star américaine Eva Longoria, une des héroïnes de la série  Desperate Housewives. Une idylle qui avait pris fin brutalement en 2010 après trois ans de mariage.

Bientôt dans les gradins de l’Astroballe ?

Reconverti dans les affaires, l’aîné du clan Parker est aujourd’hui propriétaire d’un domaine viticole dans le Vaucluse et détient majoritairement la société qui exploite les remontées mécaniques de la station de Villard-de-Lans (Isère). En plus, évidemment, de sa fonction de président de l’Asvel Lyon-Villeurbanne, club où il avait évolué durant la saison 2011-2012.

Pas impossible donc que les deux tourtereaux soient aperçus dans les prochaines semaines dans les gradins de l’Astroballe ou de la LDLC Arena.



Lien des sources