Val-de-Marne : deux hommes en état d’ébriété blessés par des tirs dans un parc de Villejuif


La soirée, visiblement festive de deux hommes, s’est terminée par des coups de feu, durant la nuit de mardi à mercredi. Que s’est-il réellement passé vers 1 heure du matin dans le parc Alexandre-Dumas, à Villejuif ? « Deux hommes ont été blessés par balles aux jambes », précise un proche de l’enquête. Une douille de 9 mm a été retrouvée. » En dehors de cela, les indices semblent bien minces d’autant plus que les victimes n’avaient pas pu être entendues en début de journée. « Leurs jours ne sont pas en danger mais ils ont été hospitalisés », précise simplement le parquet de Créteil, sans plus de commentaire. Par ailleurs, les deux hommes étaient ivres lors des événements.

Visiblement, les deux amis buvaient des verres lorsqu’ils se sont fait tirer dessus. Il est près d’une heure du matin. Le ton est-il monté ? Le ou les tireurs leur en voulaient-ils pour une raison précise ? En tout cas, ils sont repartis avec les téléphones portables des victimes qui elles se sont enfuies à toutes jambes malgré leurs blessures.

Aucune douille retrouvée sur place

Ils se réfugient chez des amies dans une résidence étudiante, située à deux pas de là et appellent immédiatement la police. Une première patrouille de la brigade anticriminalité arrive sur place alors que les victimes sont déjà prises en charge par les sapeurs-pompiers. Ces derniers trouveront une balle. Selon les premiers éléments de l’enquête, aucune douille n’a été retrouvée sur place.

Passablement éméchés, les deux hommes, dont l’un serait un sans-papiers, évoquent des connaissances qui les auraient agressés pour leur prendre leur téléphone portable. Une fois les idées claires, ils auront peut-être plus de détails à confier aux policiers du commissariat de Villejuif, en charge du dossier. A ce stade, les policiers ne savent pas encore combien de tirs ont été effectués par les agresseurs.



Lien des sources