à quoi va ressembler le projet contesté de taxis volants ?




Des taxis bientôt dans les airs. À l’occasion des Jeux olympiques de Paris 2024, le gouvernement souhaite expérimenter des taxis volants électriques, vitrine revendiquée d’une aviation décarbonée mais très contestée par des élus municipaux de Paris. Ces véhicules doivent décoller du quai d’Austerlitz, dans le 13e arrondissement de la capitale, où une plateforme flottante a été installée.

Le chantier parisien, en contrebas de la Cité de la mode, a fait l’objet d’une convention de location entre le groupe ADP, gestionnaire des aéroports de Paris, et l’établissement public Haropa-Port. Attendue depuis plusieurs mois, l’exploitation de cet héliport sur la Seine a finalement été autorisée par l’État avec son inscription au Journal officiel ce mardi 9 juillet. « L’autorisation concernant la ba…


Le point du soir

Tous les soirs à partir de 18h

Recevez l’information analysée et décryptée par la rédaction du Point.

Merci !
Votre inscription a bien été prise en compte avec l’adresse email :

Pour découvrir toutes nos autres newsletters, rendez-vous ici : MonCompte

En vous inscrivant, vous acceptez les conditions générales d’utilisations et notre politique de confidentialité.



Lien des sources