Alerte aux violences à Sainte-Soline




Ils sont déjà en train d’établir leur « camp de base » sur un terrain de 10 hectares mis à leur disposition par le maire écologiste de Melle, Sylvain Griffault, à la stupéfaction des élus alentour. Autour d’une petite ferme maraîchère rachetée par la municipalité se déploient un ensemble de bâtiments, une salle des fêtes, un terrain de foot… Le maire précédent envisageait d’y construire des logements. « À la place, ça va devenir une ZAD », s’affole un riverain qui s’apprête à boucler sa maison en surplomb de la rivière et à quitter les lieux avant que les activistes ne déferlent.

Le médiatique Julien Le Guet, porte-parole du collectif « Bassines non merci », condamné en janvier dernier à douze mois de prison avec sursis et à une interdiction de paraître à Sainte-Soline pour sa responsabi…


Le point du soir

Tous les soirs à partir de 18h

Recevez l’information analysée et décryptée par la rédaction du Point.

Merci !
Votre inscription a bien été prise en compte avec l’adresse email :

Pour découvrir toutes nos autres newsletters, rendez-vous ici : MonCompte

En vous inscrivant, vous acceptez les conditions générales d’utilisations et notre politique de confidentialité.



Lien des sources