comment faire une procuration en ligne avec son identité numérique certifiée ?




Une procuration entièrement dématérialisée… mais sous certaines conditions. Déjà mises en place lors des élections européennes, les procurations en ligne, sans se déplacer en commissariat ou en gendarmerie, continuent de se déployer dans certaines mairies pour les législatives anticipées.

Le point du soir

Tous les soirs à partir de 18h

Recevez l’information analysée et décryptée par la rédaction du Point.

Merci !
Votre inscription a bien été prise en compte avec l’adresse email :

Pour découvrir toutes nos autres newsletters, rendez-vous ici : MonCompte

En vous inscrivant, vous acceptez les conditions générales d’utilisations et notre politique de confidentialité.

Pour bénéficier de cette démarche simplifiée, les électeurs inscrits sur les listes électorales doivent s’identifier avec leur identité numérique via l’application France Identité. Or, pour obtenir cette identité certifiée, il faut toujours se rendre en mairie.

Vérifier son identité sur une application dédiée

Concrètement, les électeurs peuvent obtenir leur identité numérique en faisant une demande de certification sur France Identité. Une fois l’adresse mail confirmée, l’utilisateur doit ensuite saisir son code personnel, puis lire sa carte d’identité avec la technologie NFC, la même qui permet de payer des achats sans contact. Un QR code est alors généré.

À LIRE AUSSI Où, comment et quand faire une procuration pour les législatives ? L’usager doit ensuite se rendre dans une mairie formée à cette démarche, avec ou sans rendez-vous, dans le mois suivant sa demande. Il est impératif d’y aller muni de sa carte d’identité, de son téléphone et du QR code associé. Dans les 48 heures après ce passage en mairie, un e-mail informant du résultat de la demande de certification est envoyé. Et c’est une fois cette identité numérique obtenue qu’il est possible de faire une demande de procuration en ligne sans avoir à se déplacer.

Selon les chiffres du ministère de l’Intérieur, au dimanche 16 juin, 409 226 procurations avaient déjà été établies en vue des législatives anticipées.



Lien des sources