Diplôme déchiré, référence au Hamas… Fin de semestre agitée à l’université Columbia de New York, berceau des campements propalestiniens




Il y a quatre ans, les membres de la « promotion 2024 » de Columbia University démarraient leurs années universitaires pendant la crise sanitaire. Ils les referment aujourd’hui dans le tourbillon de la guerre à Gaza.

Campement propalestinien controversé, accusations d’antisémitisme, occupation d’un bâtiment universitaire, envoi à deux reprises des forces de l’ordre, arrestations musclées… La fin du semestre a été pour le moins agitée au sein de l’université d’élite new-yorkaise. Dans ce contexte, celle-ci a renoncé à sa traditionnelle « graduation », la grande cérémonie pour fêter les nouveaux diplômés en présence de leurs proches et d’invités de marque, véritable rite de passage pour tout jeune Américain.

En guise de substitution, une fête « par les étudiants et pour les étudiants » a ét…




Lien des sources