Emmanuel Macron décerne à Narendra Modi la grand-croix de la Légion d’honneur


L’Inde et son Premier ministre sont les invités d’honneur du traditionnel défilé militaire du 14 Juillet, à Paris, à l’occasion de la fête nationale.






Par V.D. avec AFP


Les insignes de grand-croix de la Legion d'honneur ont ete decernes a Narendra Modi, jeudi soir, lors d'une reception a l'Elysee.
Les insignes de grand-croix de la Légion d’honneur ont été décernés à Narendra Modi, jeudi soir, lors d’une réception à l’Élysée.
© Thomas Padilla / MAXPPP / /MAXPPP

Emmanuel Macron a décerné au Premier ministre indien, Narendra Modi, invité d’honneur de ce 14 Juillet, la grand-croix de la Légion d’honneur, a-t-on appris vendredi auprès de l’Élysée. « Cette décoration vient saluer le rôle du Premier ministre dans l’excellente relation d’amitié et de confiance qui unit la France et l’Inde », a ajouté la présidence. Le Premier ministre indien doit assister avec le président français vendredi matin au défilé militaire sur les Champs-Élysées.

« C’est avec beaucoup d’humilité que j’accepte la grand-croix de la Légion d’honneur », la plus haute distinction qu’un président français puisse décerner, a réagi sur Twitter Narendra Modi. « Je remercie le président Emmanuel Macron, le gouvernement et le peuple français pour ce geste. Cela montre leur profonde affection pour l’Inde et leur détermination à promouvoir l’amitié avec notre nation », a-t-il ajouté.

« Un pays ami »

Les insignes de grand-croix de la Légion d’honneur ont été décernés à Narendra Modi jeudi soir lors d’une réception à l’Élysée. En février, le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, s’était vu aussi remettre la grand-croix de la Légion d’honneur. Paris et New Delhi célèbrent cette année le 25e anniversaire de leur partenariat stratégique que la France ambitionne de renforcer pour peser dans la zone Asie-Pacifique, bien que l’Inde soit accusée par les ONG de dérive autoritaire.

À LIRE AUSSI« Gare à l’indomania ! »

« L’Inde aura un rôle déterminant pour notre avenir, c’est aussi un partenaire stratégique et un pays ami », a déclaré M. Macron jeudi soir lors d’un discours aux armées. Cette visite est l’occasion de discuter des modalités d’achat de 26 nouveaux Rafale de Dassault Aviation en version Marine pour le porte-avions indien, ainsi que de trois sous-marins, une acquisition à laquelle New Delhi a donné jeudi son accord de principe.

Les écologistes ont dénoncé cette visite, « une faute politique majeure » de la part d’Emmanuel Macron. Le parti de Narendra Modi « est un mouvement politique nationaliste hindou à l’extrême droite de l’échiquier politique indien », ont-ils écrit dans un communiqué. Depuis son arrivée au pouvoir en 2014, l’Inde « n’a eu de cesse de régresser dans sa lutte contre la pauvreté, contre les inégalités, comme en termes de droits humains et de libertés fondamentales », ont-ils ajouté.

Emmanuel Macron a remis à plusieurs dirigeants la grand-croix de la Légion d’honneur lors de visites officielles en France. Il avait été vivement critiqué lorsqu’il l’avait décernée en 2020 au président égyptien Abdel Fattah al-Sissi.




Lien des sources