Éric Ciotti exclu de LR, course de vitesse et bras de fer juridique avec les « rebelles » Wauquiez, Bertrand, Pécresse…




Ciotti, c’est fini ? Le président officiel des Républicains a été exclu « à l’unanimité », mercredi 12 juin, par un bureau politique du parti. L’intérim sera assuré par François-Xavier Bellamy et Annie Genevard. « Je suis et reste le président de notre formation politique, élu par les adhérents ! » a réagi Éric Ciotti, qui a annoncé mardi une « alliance » entre LR et le Rassemblement national.

Laurent Wauquiez, candidat putatif du parti à la prochaine présidentielle et lui-même candidat aux législatives en Haute-Loire, a dénoncé « de petites alliances d’arrière-boutique », « de petites ententes faites en catimini ». « Il y aura besoin de la parole d’une droite républicaine indépendante face au saut dans l’inconnu que représente le Rassemblement national », a-t-il ajouté au terme de la ré…


La newsletter politique

Tous les jeudis à 7h30

Recevez en avant-première les informations et analyses politiques de la rédaction du Point.

Merci !
Votre inscription a bien été prise en compte avec l’adresse email :

Pour découvrir toutes nos autres newsletters, rendez-vous ici : MonCompte

En vous inscrivant, vous acceptez les conditions générales d’utilisations et notre politique de confidentialité.



Lien des sources