Fin du droit du sol à Mayotte : bon courage, M. Darmanin !




À peine dissipé le souvenir pénible de la loi immigration se profile la perspective d’un autre petit cauchemar législatif pour Gérald Darmanin, pour l’exécutif et pour la majorité présidentielle. Le ministre de l’Intérieur, en visite à Mayotte en proie à la colère, l’a annoncé dès son arrivée dans le 101e département français : « Nous allons prendre une décision radicale qui est l’inscription de la fin du droit du sol à Mayotte dans une révision constitutionnelle. »

Une mesure réclamée de longue date par les élus et la population mahorais, mais une mesure qu’aucun gouvernement n’a jamais osé mettre en œuvre de peur de toucher à un « joyau » français, celui du droit du sol. Certes, plusieurs mesures dérogatoires sont déjà prévues à Mayotte depuis la loi Collomb de 2018. Pour obtenir la na…


La newsletter politique

Tous les jeudis à 7h30

Recevez en avant-première les informations et analyses politiques de la rédaction du Point.

Merci !
Votre inscription à bien été prise en compte avec l’adresse email :

Pour découvrir toutes nos autres newsletters, rendez-vous ici : MonCompte

En vous inscrivant, vous acceptez les conditions générales d’utilisations et notre politique de confidentialité.



Lien des sources