Guerre sur le Nil




Troisième plus grand pays d’Afrique, le Soudan est ravagé, depuis plus d’un an, par une épouvantable guerre civile. L’émissaire spécial américain, Tom Perriello, a évoqué le mois dernier un bilan provisoire de 150 000 morts. La famine qui se propage pourrait, selon des experts, tuer 2 millions de personnes avant la fin de l’été sur une population totale de 50 millions. Il s’agit, à l’évidence, de la plus grave crise humanitaire du moment.

Les Européens préfèrent détourner le regard. Les politiciens comme les opinions publiques se montrent plus préoccupés par la tragédie de Gaza ou la guerre en Ukraine. Ils sont pourtant directement concernés par la descente aux enfers du Soudan, pays qui se trouve à l’intersection de trois régions géopolitiques en crise : le Sahel, le Proche-Orient et la…


La newsletter débats et opinions

Tous les vendredis à 7h30

Recevez notre sélection d’articles tirée de notre rubrique Débats, pour comprendre les vrais enjeux du monde d’aujourd’hui et de notre société

Merci !
Votre inscription a bien été prise en compte avec l’adresse email :

Pour découvrir toutes nos autres newsletters, rendez-vous ici : MonCompte

En vous inscrivant, vous acceptez les conditions générales d’utilisations et notre politique de confidentialité.



Lien des sources