Jorick Dorignac, Clotaire Poirier, Valentin Raffali… Qui sont les trois candidats en demi-finale ?




L‘heure des demi-finales de Top Chef a sonné, ce mercredi 12 juin au soir, et les trois candidats restants doivent maintenant décrocher leur place en finale. Depuis le retour de Clotaire Poirier dans la compétition grâce à la brigade cachée dirigée par le chef multi-étoilé Pierre Gagnaire, l’équilibre du jeu a été bouleversé. Ce concept, permettant aux éliminés de réintégrer le concours aux portes de la finale, a été introduit par M6 dans la saison 14 et renouvelé cette année pour célébrer le 15e anniversaire de l’émission. Pour dynamiser davantage cette saison, de nouvelles règles ont été instaurées, avec notamment l’arrivée de deux nouvelles cheffes.

Parmi les seize candidats de cette année, trois chefs se sont particulièrement illustrés par leur créativité et leur maîtrise technique, accédant ainsi à la demi-finale. Retour sur les parcours de Jorick Dorignac, Clotaire Poirier et Valentin Raffali, les étoiles de cette saison de Top Chef.

Jorick Dorignac : la rigueur bordelaise

À 29 ans, Jorick Dorignac s’impose déjà comme un chef expérimenté. Originaire de Bordeaux, il rêve depuis son plus jeune âge de travailler dans la gastronomie, et confie se déguiser régulièrement en cuisinier étant enfant. Formé au lycée hôtelier de Blanquefort, il découvre la cuisine comme un nouveau moyen d’expression.

Il commence en tant que commis de cuisine au restaurant 3 étoiles Les Prés d’Eugénie de Michel Guérard à Eugénie-les-Bains et aux Sources de Caudalie (2 étoiles) dans la région bordelaise. Il affine ensuite ses compétences chez Gordon Ramsay au Pressoir d’Argent à Bordeaux puis à l’Intercontinental, où il devient chef de parti saucier.

En 2018, ce jeune cuisinier s’installe à Paris et rencontre Guillaume Sanchez, ancien candidat de la saison 8 de Top Chef. Ensemble, ils fondent NE/SO (Nord-Est, Sud-Ouest), un restaurant une étoile à la cuisine ciselée. Jorick Dorignac apporte rigueur et créativité à chacune de ses assiettes, promettant de belles surprises culinaires pour la demi-finale.

Clotaire Poirier : le globe-trotter

Clotaire Poirier, 33 ans, représente la touche exotique de cette demi-finale. Né dans le Loiret, Clotaire a depuis toujours le goût pour l’aventure. Son premier séjour en Irlande pour y apprendre l’anglais lui donne goût au voyage. Il a réalisé une partie de sa scolarité au lycée hôtelier d’Olivet. En quelques années, il parcourt les pays et les cuisines du monde. De la Thaïlande, où il monte un restaurant clandestin, à l’Australie en 4 x 4 en passant par l’Argentine, ce jeune chef pose finalement ses valises en 2022 au Danemark, à Copenhague, et devient sous-chef du restaurant doublement étoilé Kadeau du chef Nicolai Nørregaard.

Dans Top Chef, il réussit à combiner avec brio les techniques apprises à l’étranger, dévoilant des assiettes colorées et audacieuses qui lui ont permis de réintégrer la compétition après son élimination, au sein de la brigade du chef multi-étoilé Pierre Gagnaire.

Valentin Raffali : le prodige marseillais

Le plus jeune des demi-finalistes, Valentin Raffali, 27 ans, avance depuis quelques épisodes avec le chef Glenn Viel dans la brigade grise. Ce Marseillais au parcours inspirant a touché le public par son histoire personnelle et son savoir-faire. À l’âge de 3 ans, Valentin a été diagnostiqué d’un cancer de l’œil, une épreuve qui l’a obligé à développer considérablement ses autres sens.

Son enfance difficile, marquée notamment par le décès de son père, a forgé en lui une détermination sans faille. À 15 ans, il commence son apprentissage par un CAP aux côtés du chef Serge Chenet, avant de partir explorer la gastronomie de l’Australie, de l’Angleterre et de la Suisse. Un parcours qui lui a permis d’enrichir davantage ses connaissances culinaires.

En 2018, ce sudiste décide de revenir dans sa ville natale pour travailler à l’Intercontinental chez Lionel Lévy. Fort d’expériences, en 2021, il s’associe au trio composé de Julia Mitton (gestion), Harry Cummins (chef) et Laura Vidal (sommelière), ils fondent ensemble un des restaurants les plus prisés de Marseille, le Livingston. Ici, les clients peuvent profiter d’une cuisine simple et raffinée, dans un cadre marqué par la culture sous toutes ses formes, comme celui du Street Art. Avec son énergie débordante et sa créativité sans limites, Valentin Raffali s’impose comme un sérieux prétendant au titre de Top Chef 2024.

Top Chef, ce mercredi 12 juin à partir de 21 h 10 sur M6




Lien des sources