les hommages de Macron, Ciotti et Bayrou




« Jean-Claude Gaudin n’est plus. » C’est Emmanuel Macron qui a annoncé, sur le réseau social X, la mort de l’ancien maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, à l’âge de 84 ans. Ancien sénateur, député et ministre de l’Aménagement du territoire, de la Ville et de l’Intégration sous Jacques Chirac entre 1995 et 1997, Jean-Claude Gaudin a surtout été maire LR de Marseille, pendant 25 ans.

La newsletter politique

Tous les jeudis à 7h30

Recevez en avant-première les informations et analyses politiques de la rédaction du Point.

Merci !
Votre inscription a bien été prise en compte avec l’adresse email :

Pour découvrir toutes nos autres newsletters, rendez-vous ici : MonCompte

En vous inscrivant, vous acceptez les conditions générales d’utilisations et notre politique de confidentialité.

Ce lundi, le président de la République a salué celui qui « était Marseille faite homme ». « De sa ville, sa passion, il avait l’accent, la fièvre, la fraternité. Pour elle, cet enfant de Mazargues s’était hissé aux plus hauts postes de la République qu’il a servie. Je pense à ses proches et aux Marseillais », a écrit Emmanuel Macron.

« Il aimait Marseille plus que tout »

Sur le même réseau social, Éric Ciotti a rendu hommage à un homme qui « aimait Marseille plus que tout ». « J’aimais sa gouaille. J’admirais son courage. J’écoutais ses conseils. Je suis fier d’avoir travaillé à ses côtés. Ma peine est immense, je perds un ami », a-t-il ajouté.

Le président du MoDem François Bayrou, a voulu se souvenir de Jean-Claude Gaudin comme d’un « mélange bonhomme et truculent de démocratie chrétienne et de libéralisme ».






Lien des sources