Ursula von der Leyen forcée au grand écart pour se faire réélire




Dans l’un de ses derniers clips de campagne, Ursula von der Leyen fait du jogging en tee-shirt rose dans de vertes prairies. Les mots « sécurité », « démocratie », « prospérité », « Europe forte » s’affichent en surimpression sur l’image. Elle s’arrête devant la caméra, reprend son souffle et lance : « Voilà pourquoi je cours. » Au Parti populaire européen (PPE), la formation de centre droit qui l’a nommée tête de liste (Spitzenkandidatin, ce qui signifie « meilleure candidate ») pour la nouvelle législature, on se gausse de ces petites vidéos. « C’est gentillet. Peut-être qu’elle court parce qu’un loup la poursuit ! » s’amuse-t-on.

Une allusion à sa campagne contre les prédations du loup, lancée en septembre 2023, lors de son dernier discours sur l’état de l’Union. Elle avait, dit-on, f…




Lien des sources